Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liza.over-blog.com
  • Liza.over-blog.com
  • : Par le biais de ce blog, je veux vous faire partager mes passions : cuisine, loisirs créatifs...
  • Contact

Partenaires

 

mandorle

Recherche

Archives

 

  Entre, la porte est ouverte

Installe toi confortablement et découvre mon univers

Bonne visite!!!!

/ / /

 

REGARDS SUR LE MONDE:DES ESPACES ORGANISES PAR LES SOCIETES HUMAINES

LES MODES DE REPRESENTATION GLOBALE DE LA TERRE ET DU MONDE:


A) L'évolution  des modes de représentation globale de la terre et du monde:

Très tôt dans l’histoire, les sociétés évoluées se sont interrogées sur l'image du monde:

            -quelle est la forme de la terre?

            -quelles sont les limites des zones habitées?

            -quels sont la place et le rôle de la Terre dans le fonctionnement de l'Univers?

 

Les représentations cartographiées du monde sont liées aux représentations mentales des hommes, à un moment donné de l'histoire, et en fonction de la civilisation à laquelle ils appartiennent ou souscrivent.


L'ANTIQUITE GRECQUE:

-Les premières descriptions et cartes sont réalisées par des mathématiciens, des cosmographes, des philosophes.

-en 600 avant J.C, ces savants pensaient que la terre était ronde et plate comme un disque, encerclée par un Océan sans début et sans fin. Au milieu de ce disque s'étendait la Méditerranée perçue alors comme le centre du monde.

-au III é siècle avant JC, la science grecque s'épanouie à Alexandrie .ERATOSTHENE  bibliothécaire  à Alexandrie a été le premier à mesurer la circonférence de la Terre et à dresser une "carte-image" et une carte scientifique.

-Entre 100et 170 après J.C, PTOLEMEE dans sa Géographie, a réalisé une importante compilation afin d'améliorer la carte du monde. Il y admet des espaces inconnus qu'il nomme "terra incognita".

 

Le MOYEN-AGE:

Le monde occidental fait alors une grande place à la théologie au détriment des sciences.

-Les représentations médiévales du monde font coexister l'héritage des anciens avec les traditions bibliques.

- A partir du XII é siècle, grâce à des copies arabes, on refait connaissance avec le savoir scientifique de l'Antiquité grecque.

 

La RENAISSANCE:

- la carte du monde de PTOLEMEE est remise en valeur, et est enrichie des nouvelles connaissances du XVe siècle, grâce aux voyages de Marco Polo.

-Le premier globe terrestre connu, voit le jour à Nuremberg en 1492, grâce à MARTIN BEHAIM (géographe d'expédition) et aux savants de Lisbonne. C’est une sphère de 50.7 cm de diamètre sur laquelle la plupart des découvertes portugaises d'avant 1486 sont représentées, y sont utilisés les noms de lieux donnés pat Marco Polo. Certaines distances y sont sous-estimées, ce qui aurait encouragé Christophe Colomb à entreprendre ses voyages

La découverte du Nouveau Monde, renouvelle complètement la cartographie. Les navigateurs utilisent des portulants: cartes à boussole orientées vers le Nord magnétique.

 

DU XVIIé au XXe siècle:

- La connaissance géographique progresse grâce aux explorations des continents Américains et Asiatique.

     - Le siècle des mesures exactes de la Terre est le XVIIIe

 

B) Les modes de représentation globale de la Terre et du monde:

- le globe terrestre

- le planisphère: - la projection de MERCATOR(1569)

                           - la projection arrondie

                           - la projection de PETERS(1973)

                           - la projection azimutale

 

C) La cartographie:

  - La carte: représentation en minuscule d'immense territoires = image tronquée de la réalité.

  - choix théorique des éléments représentés (sélection de l'info)

  - le problème des limites géographiques des continents (L'Europe, Asie), des pays(les frontières):enjeux économiques et politiques. (Évolution avec le temps)

  - un seul coup d'œil sur une carte permet d'appréhender l'occupation des sols et leur organisation (densité de population, déplacement d'être vivants...)

  -visualisation des évolutions territoriales, économiques et politiques.

 

LES PRINCIPAUX CONTRASTES DE LA PLANETE

 

A) LA PLANETE BLEUE:

L'eau occupe 70% de la superficie de la Terre (90% pour l'hémisphère Sud).

-Les océans sont de vastes étendues d’eau (non peuplées par les humains) séparant les continents et dont les zones de profondeur importante (supérieure à 2000m) appelées "régions abyssales "sont bien développées. Il en existe 5: L'Océan Pacifique, L'Océan Atlantique, L'Océan Indien, L'Océan Arctique, L'Océan Antarctique

- Les mers communiquent avec les océans, elles se présentent soit comme des golfes océaniques et sont appelées " mers bordières"(La mer de Chine, La mer d'Oman...) soit comme des étendues maritimes individualisées par un détroit," les mers continentales"(La Méditerranée, La Caspienne, la mer Noire...)

-Le droit de la mer est né au XXe siècle, signé en 1982, il a mis fin à la liberté des mers en fixant des frontières maritimes pour faire face aux enjeux économiques (zones territoriales environ 36 milles des côtes).En Europe, la "zone économique exclusive"(ZEE) correspond à la zone d'exploitation des fonds marins (200milles des côtes; excepté sur la Méditerranée)

-au delà la Haute mer: patrimoine de l'humanité. L’autorité des fonds marins juridiction de l'ONU, délivre des permis d'exploitation des grands fonds marinsaux pays riches et reçoit en échange des royalties destinées à approvisionner un fond pour les pays en développement ou pays les moins avancés(PMA).

-L'eau : bien commun de l'Humanité? Avec 6.5 milliards d'humains en 2005, l’eau semble devenir l'or blanc de demain, environ un tiers de la population mondiale est privé d'accès à l'eau potable.


B) LES CONTINENTS:

Les limites des continents sont fluctuantes. (cf. cartographie).

     -le mot vient du latin terra continens ": terre qui  tient ensemble"

-Ce sont les grecques qui ont donné leur nom aux trois parties de l 'Ancien Monde: l 'Europe, l'Asie et l’Afrique.

-Le nom Amérique apparaît pour la première fois sur le planisphère de SAINT-DIE en 1507, il fut choisi en l'honneur d' Américo Vespucci, grand navigateur de cette époque qui raconta ses voyages.

- L’Océanie: nom donné au XVIIIe pour désigner l'ensemble des îles découvertes lors des voyages coloniaux des XVII et XVIIIe.

     -La reconnaissance de l'Antarctique est assez tardive 1911.

Selon les choix des cartographes les 6 continents sont plus ou moins mis en valeur, de même que les océans.


C) LES ENSEMBLES CLIMATIQUES :

Le soleil ne chauffe pas la Terre partout de la même manière: c’est ce qui différencie les trois grandes zones thermiques:

-la zone intertropicale est caractérisée par la chaleur et la verticalité des rayons du soleil et leur concentration, elle est délimitée par les deux tropiques.

-la zone tempérée est caractérisée par l'alternance de saisons chaudes à fort ensoleillement et froides à faible ensoleillement, elle est comprise entre les tropiques et les cercles polaires.

-la zone polaire froide à faible ensoleillement annuel, les rayons arrivent en biais et sont dispersés,

 

Les ensembles climatiques sont déterminés par les répartitions des températures moyennes annuelles des zones thermiques. Ces zones connaissent de fortes disparités dues à la répartition des précipitations moyennes sur les continents.

- la proximité de l’océan atténue les différences de température et apporte de l'humidité

- la présence de hauts reliefs est responsable du refroidissement des températures

-les grandes concentrations urbaines augmentent  les températures

 

Les principaux climats et leurs principales caractéristiques:


Equatorial,  Tropical,  Désertique, Méditéranéen ,Océanique,  Continental,Polaire                     

 

D)LES ZONES DENSES ET VIDES DE POPULATION:

Les conditions climatiques extrêmes limitent le peuplement tels les déserts (froids et chauds) bien qu'aujourd'hui l'homme est capable de s'installer n'importe où.

Les zones denses et vides de population à la surface de la Terre sont souvent considérées en termes d'adaptation aux conditions climatiques. Or des milieux peu attractifs, voire aux conditions extrêmes, comme les "Toits du monde"(Cordillères des Andes, Himalaya) ont vu s'épanouir de brillantes civilisations.

 

L'inégale répartition de la population:

-Les deux tiers de la population mondiale vivent sur 10% seulement des terres émergées

- les zones denses correspondent aux grands foyers de peuplement:

-Plus de trois milliards d'hommes vivent dans les trois grands foyers asiatiques; CHINE-JAPON, INDE, LES ILES DE TAIWAN, DEJAVA, LES PHILIPPINES

-Environ 755 millions d'hommes vivent en EUROPE  et au Nord du MAGHREB.

-Environ 160 millions en AFRIQUE TROPICALE

-Environ 140 millions au Nord Est des ETATS UNIS

-Environ    84 millions au Sud Est BRESILIEN

 

L'urbanisation du monde:

 -1 habitant sur 2 vit en ville

-La Terre contient 390 agglomérations de plus d’un million d'habitants.

- 7 villes dépassent les 15 millions d'habitants:

 

                        TOKYO            Plus de 27millions d'hb

                        MEXICO                       18 millions

                        SAO PAULO     Plus de 17 millionsd'hb

                        NEW YORK       Plus de 16 millions d'hb

                        BOMBAY          Plus de 15 millions d'hb

                        DELHI               Plus de 15 millions d'hb

                        DACCA             Plus de 15millions d'hb

 

Quant aux mégalopoles: vastes ensembles d'agglomérations étalées sur des centaines de km, on en compte 3:La mégalopole Américaine, la mégalopole Japonnaise et la mégalopole européenne. La ville est perçue comme un moteur de développement, malgré ses effets nuisibles et décriés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by